Marcher en Arménie

29 octobre 2009

Décharge de Sissian

Filed under: Marz de Siounik — denisdonikian @ 16 h 27 mi
Tags: , ,

DSC00900

Après ses terribles routes, l’autre obsession de mes écritures arméniennes, ce sont les décharges. Elles brutalisent la vue autant que les endroits où elles sont implantées. Et quels endroits !  Généralement sauvages et purs. Mais tout à coup altérés par le repoussant des merdes nationales. On me dira qu’il s’agit d’un propos de poète, mais que l’urgence quotidienne commande de fermer les yeux pour donner une réponse aux amoncèlements des ordures. Je ne jouerai pas au maître des salubrités publiques. Les pays occidentaux, en passe aujourd’hui de régler le crime contre la nature qu’est le déversement sauvage des déchets, ont connu la même situation il n’y a pas si longtemps. Mais ici la « chose » n’indigne pas ou si peu. Salir n’est pas salir pourvu qu’on ne salisse pas chez soi. J’ai vu cette habitude à merdifier d’innocents sites naturels à l’entrée du magnifique village de Chamb. De quoi vous faire rebrousser chemin. Cette décharge en était comme la carte de visite.   On savait déjà qu’on allait trouver des gens en proie à une profonde impéritie, comme si l’homme s’abandonnait à lui-même et se laissait dominer par ses fonctions intestinales. À traverser pareils lieux, cyniques et incongrus, on se sent tout à coup pris d’une intense tristesse. L’odeur des pourrissements mêlée à celle des lentes consumations vous grise le cerveau. Vous ne savez quoi penser et votre plus grande hâte est d’échapper aux griffes de cet enfer, de passer la colline afin que vos yeux retrouvent au plus vite leur bain de magnificences. La route à cet emplacement est parsemée de vieilles peaux de moutons sur lesquelles roulent les voitures et qui dégagent des fumets de cadavres en décomposition. Après quoi, on se sent libéré, on respire la force géologique de l’instant, mais de temps à autre, viendront comme une rengaine vous harceler ces lieux noirs travaillés par le feu mais impossibles à effacer ni de la terre, ni de votre esprit.

Septembre 2009

Voir Carte de Sissian à Chamb.

DSC00901

DSC00902

*

Photographies de Denis Donikian ( copyright)

*******

Le site MARCHER en ARMENIE a pour but de faire partager des expériences de randonnées dans les provinces arméniennes, de donner des informations pratiques, de créer des liens vivants entre la diaspora et les villageois, mais aussi de promouvoir un tourisme d’entraide et de découverte. Ce site appartient à tous ceux qui souhaitent joindre l’utile à l’agréable, la rencontre et la promenade, la culture et la nature. Nous invitions ceux qui ont écrit sur leur voyage à pied en Arménie à nous soumettre leur texte et leurs photos.

Publicités

Propulsé par WordPress.com.