Marcher en Arménie

29 octobre 2009

Vorotan

Filed under: Marz de Siounik — denisdonikian @ 16 h 41 mi

DSC00931

On peut rejoindre le village de Vorotan soit bien après Vorotnavank en bifurquant à droite pour longer la rivière, soit plus loin en empruntant le chemin qui conduit jusqu’à un pont fait d’une seule arche (pont dit de Mélik Tangui). On se retrouvera alors au pied d’une falaise en forme de tuyaux d’orgue, dessinée comme une chevelure de géant bravant des tempêtes. De fait, Il s’agit d’une formation basaltique semblable à celle qui surplombe la vallée sous le site de Garni. Vorotan est blotti dans un coude de la rivière, à l’écart de la route, bénéficiant d’une paix pour le moins stérile. Le village ressemble à un îlot végétal perdu dans un amas de collines chauves. Il se distingue par ses sources d’eaux chaudes et son microclimat qui le met à l’abri des intempéries les plus folles. Pour se dérouler dans un site pittoresque, la vie ne semble pas pour autant atteindre des niveaux de grande exubérance. Le peu que nous aurons appris de ce village nous paraîtra comme la répétition de ceux que nous aurons traversés. La vétusté des routes qui y conduisent en dit long sur l’état de déréliction dans lequel se trouve Vorotan.

Septembre 2009

DSC00927

DSC00929

DSC00930

DSC00925

*

Photographies de Denis Donikian ( copyright)

Publicités

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :