Marcher en Arménie

29 octobre 2009

Chamb au bord de l’eau

Filed under: Marz de Siounik — denisdonikian @ 18 h 04 mi

DSC00939

Comme la route se divise sans aucune indication, je retourne sur mes pas pour m’informer auprès d’un couple affairé dans son jardin. « Prenez à gauche et prenez aussi des tomates dans le seau ! » me crie l’homme. Aussitôt, la femme coiffée d’un chapeau de paille vient à moi pour me choisir les plus grosses et m’apporter quelques poivrons verts. Et me voici à déambuler sur la route, les bras chargés, jusqu’au point où nous planterons notre tente. L’endroit constitue un balcon surplombant un vaste jardin potager. Mais en s’ouvrant sur la partie nord du lac, la vue porte jusqu’à Chamb qui prend avec les eaux les couleurs d’un village italien. D’ici, le tableau est idyllique. On reconnaît des femmes parties pour la journée  qui traversent le pont avec l’allégresse de ceux qui vont bientôt retrouver leur foyer. Et des vaches marcher lourdement sur le chemin de leur étable.     Et d’autres gens encore que l’avancée du crépuscule pousse à rentrer chez eux. Paroles, cris et beuglements se répercutent jusqu’à nous, emplissant le paysage de sonorités toute rurales. Une légère fumée s’échappe d’un toit, annonçant les premières froidures, à moins qu’il ne vienne d’un feu de bois servant à chauffer un alambic ou une marmite pleine de fruits destinés à devenir confiture. Chamb est une langue de végétation moussue prise entre les flancs violacés des collines et le plan argenté du lac. Des ombres se dessinent déjà qui ondulent sur le front des hautes terres tandis que leur coupe en falaise crayeuse qui a servi au passage du pont et de la route éclate sous les effets du soleil finissant. Au matin, l’air acide réveillera le corps et la marche pourra reprendre, confiante et forte.

Septembre 2009

DSC00937

DSC00936

 

*

Photographies de Denis Donikian ( copyright)

*******

 

Commentaires (1)
Publicités

Un commentaire »

  1. Merci pour cette belle balade dans cette région que je ne connaissais pas .
    J’avais envie de m’arrêter au bord de la route et de croquer une de ces belles tomates avec un peu de sel .

    Commentaire par Avignon — 30 octobre 2009 @ 9 h 46 mi | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :