Marcher en Arménie

2 octobre 2009

Hospitalités

Filed under: Généralités — denisdonikian @ 16 h 10 mi
Tags: ,

DSC00943

En Arménie, on ne craint pas l’étranger. On a soif de lui. De l’entendre. Pour imaginer grâce à lui des inconnus inaccessibles. C’est qu’il apporte dans ses paroles des pays où l’on n’ira probablement jamais. Et pour être à la hauteur de son invité, l’hôte lui offre le meilleur qu’il a chez lui : des fruits locaux garantis naturels, des alcools faits maison comme vous n’en trouverez jamais ailleurs qu’ici. De l’originel. Le jus et le feu de la terre. Mais d’abord le café plutôt que l’eau. Il parfume l’ambiance hospitalière, coule onctueux sur le tapis des papilles et fait éclater dans le cerveau la saveur du pays. Surtout il incite aux questions. Elles fusent de part et d’autre. Une joute comparative s’établit par-dessus les frontières mentales. Mais toujours, c’est le pays d’ici qui gagne grâce à son humanité, à ses rêves de vivre mieux, à ses luttes pour la survie et à la vivacité de son sens contestataire. Car la campagne bouillonne de rancœur contre ces crimes qui l’acculent à la désolation. Elle ne perd pas l’esprit dans des théories économiques d’un autre monde, ni dans les artifices de la modernité. La terre, l’air et l’eau l’obligent constamment à l’essentiel. Elle en veut à ceux qui jugulent les fruits de leur composition. C’est ainsi qu’elle met en œuvre sa raison pratique. Car les errements de la capitale se lisent en filigrane dans la mélancolie des villages. Qui est à l’image de ses rues râpeuses, de ses habitations imbéciles. Une litanie de minuscules souffrances et d’étouffements résignés.

Septembre 2009

*

Photographies de Denis Donikian ( copyright)

*******

Le site MARCHER en ARMENIE a pour but de faire partager des expériences de randonnées dans les provinces arméniennes, de donner des informations pratiques, de créer des liens vivants entre la diaspora et les villageois, mais aussi de promouvoir un tourisme d’entraide et de découverte. Ce site appartient à tous ceux qui souhaitent joindre l’utile à l’agréable, la rencontre et la promenade, la culture et la nature. Nous invitions ceux qui ont écrit sur leur voyage à pied en Arménie à nous soumettre leur texte et leurs photos.

Publicités

2 commentaires »

  1. Bonjour,
    Simplement pour vous dire merci pour ces photos je ne connais pas beaucoup de ce pays qui est celui de mes ancêtres et aime beaucoup me renseigner en espérant pouvoir un jour y aller moi même.
    Par ailleurs j’ai le même nom que vous : DONIKIAN, et je me suis demandé si par hasard vous connaissiez la signification de notre nom, j’effectue des recherches sur internet mais j’ai beaucoup de difficultés et je n’ai pas trouvé.
    En tout cas encore merci.
    Cordialement

    Commentaire par DONIKIAN — 22 octobre 2009 @ 23 h 38 mi | Réponse

  2. […] (Übersetzung aus Denis Donikian, Siounik. Magnificat, „Hospitalités“, Actual Art, Erevan 2010, S.29. oder https://ddonikian.wordpress.com/2009/10/02/hospitalites/)  […]

    Ping par GASTFREUNDSCHAFTEN | Armenopolis — 18 septembre 2010 @ 6 h 03 mi | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :